Le guide du financement
avec Trilogie Immobilier

Vous souhaitez réaliser votre projet d’achat immobilier et vous vous demandez comment sécuriser votre projet immobilier ?

De plus, vous êtes à la recherche d’un financement immobilier à la hauteur de vos ambitions. A moins que vous ne disposiez d’ores et déjà d’un crédit immobilier en cours et vous réfléchissez aux moyens de réduire votre mensualité de crédit. Trilogie fait le point sur l’assurance de prêt immobilier. L’assurance emprunteur ou l’assurance de prêt immobilier est une assurance vous permettant de vous protéger (l’emprunteur et sa famille) pendant toute la durée de l’emprunt, en cas d’impossibilité de rembourser le prêt.  Si la loi n’impose pas aux emprunteurs de souscrire une telle assurance lorsqu’ils contractent un prêt immobilier, il n’en demeure pas moins qu’il est très complexe de trouver une banque qui financera votre projet sans assurance emprunteur. L’assurance de prêt immobilier étant incluse dans votre mensualité de prêt immobilier vous n’y prêtez pas toujours attention. De même, ce n’est pas une évidence de la négocier. Trilogie dispose d’un service de conseil en financement et assurance de prêt immobilier. Pour faire le point sur cette assurance très utile mais pas toujours très lisible, vous trouverez toutes les réponses à vos questions ci-dessous.

L’assurance Emprunteur / Assurance de prêt Immobilier : qu’est-ce que c’est ?

Assurer votre crédit immobilier permet de vous protéger, vous et votre famille si vous n’êtes plus en dans la capacité de payer les mensualités de votre prêt immobilier. Dans ce cas, c’est votre assureur qui s’engage à rembourser le capital restant dû à votre organisme prêteur en cas de décès. Ou à prendre en charge vos échéances en cas d’incapacité / invalidité. En fonction du contrat souscrit, l’assurance emprunteur vous apporte les garanties suivantes :

Garantie décès et Perte totale et Irréversible d’Autonomie (PTIA)

Cette garantie permet qu’en cas de décès, l’assureur rembourse à l’établissement prêteur tout ou partie des mensualités du prêt immobilier.

Garantie invalidité, incapacité temporaire totale ou définitive de travail

L’incapacité de travail se définit comme l’état dans lequel se trouve l’assuré qui est inapte à travailler. Un délai de carence peut être appliqué par l’organisme assureur. L’invalidité correspond à une inaptitude totale ou partielle permanente définie préalablement dans le contrat. Si cette invalidité répond aux conditions requises contractuellement, l’organisme prend en charge, en totalité ou partiellement, les échéances du prêt immobilier.

Garantie perte d’emploi

Ce contrat couvre les risques de licenciement de l’emprunteur qui peut le souscrire s’il est salarié au moment de la signature du prêt.

Quels sont les différents types d’assurance de prêt immobilier ? et peut-on choisir librement ?

Vous êtes libre de choisir l’assurance de prêt que vous souhaitez. Aussi, vous pouvez adhérer au contrat d’assurance emprunteur proposé par l’organisme qui finance votre projet immobilier. Généralement négocié par la banque auprès d’un assureur pour l’ensemble de ses clients, ces assurances de prêt ont un tarif unique avec des garanties standards. Vous pouvez également opter pour la solution qui consiste à déléguer l’assurance de prêt à un autre organisme. Plus simplement, vous souscrivez un contrat auprès de l’assureur de votre choix. Ce contrat doit présenter un niveau de garantie au minimum équivalent au contrat d’assurance proposé par la banque.

Avec un crédit immobilier en cours, est-ce possible de changer d’assurance de prêt immobilier ?

Vous êtes déjà propriétaire et vous disposez d’un crédit immobilier en cours. Alors vous pouvez vous réjouir. L’assurance de prêt est un domaine d’activités qui a beaucoup évolué récemment. Cela vous offre de nouvelles possibilités de réaliser des économies. Oui il est toujours possible de changer d’assurance de prêt. Le législateur a ses dernières années apporté beaucoup de souplesse en la matière. Ainsi les assurés peuvent facilement changer d’organisme financeur. Cela étant les moments diffèrent selon la date de souscription initiale de votre contrat d’assurance.

Depuis 2010, dans le cadre de la loi Lagarde, vous pouvez informer l’organisme prêteur de votre volonté de choisir une autre assurance de prêt que celle qui vous est proposée avant la souscription de votre crédit immobilier. C’est la fameuse solution de délégation d’assurance. La banque ne pourra pas de ce fait modifier le taux d’emprunt qui vous a été proposé. Elle ne pourra pas non plus refuser cette délégation si l’assurance que vous préférez vous apporte un niveau de garantie équivalent.

Depuis 2014, pendant la première année de votre crédit immobilier vous pourrez comparer l’assurance souscrite auprès de l’organisme financeur. Dans le cas où vous trouveriez un contrat plus compétitif vous pouvez alors résilier le contrat précédemment souscrit maximum 15 jours avant la date anniversaire.

Depuis 2018, l’amendement Bourquin est venu accentuer la possibilité de changer d’assurance de prêt immobilier. Il a instauré le principe de résiliation annuelle. Maximum, 2 mois avant la date anniversaire de votre contrat vous devrez informer votre organisme de financement immobilier de votre volonté de souscrire un assurance de prêt auprès d’un autre organisme. Ce dernier ne pourra alors pas refuser la délégation à condition que votre nouveau contrat dispose d’un niveau de garanties équivalent.

Vous aimerez aussi