Le guide de l'achat immobilier neuf
avec Trilogie

Tons cuivrés pour réchauffer l’atmosphère

Depuis le printemps, accents métallisés et tons cuivrés sont très en vogue. Après plusieurs saisons  où l’acier brossé était de rigueur, les surfaces brillantes sont de nouveau à l’honneur. Elle apportent de la luminosité, ont le  don de se marier avec toutes les couleurs et beaucoup d’objets peuvent être chinés. En tête de liste, on retrouve des luminaires en forme de boule, des photophores, de jolis bougeoirs ou des coussins. A parsemer ici et là, au gré de vos envies…

Le marbre un come-back réussi

Trop cher, difficile d’entretien, trop fragile ou trop vieillot, le marbre n’avait plus la cotte et avait laissé la place à des matériaux plus pratiques. 2014 signe son grand retour. Plus que la matière elle-même c’est le motif marbré qui est de nouveau très prisé. Papier peint, coussins, vaisselle, l’objectif est de donner à votre déco un caractère plus noble sans s’embarrasser des inconvénients d’entretien du matériau d’origine.

Le dripping

avec une micro-tendance tout en douceur : « le dripping ».  Des tâches d’aquarelle, des coulures à l’aspect accidentel, ou volontairement non fini, elles évoquent une déco improvisée et naturelle. Linge de maison, assiettes, et papier peint sauront vous inspirer !

Enrichissez votre décor

Après le cuivre, c’est l’or qui fait son grand retour. Bien évidemment pas dans sa version tapageuse. Décliné sur des pièces mates ou brillantes, il doit évoquer quelque chose de sophistiqué et d’apaisant. Ici, c’est la finesse de la dorure qui est mise à l’honneur. On le retrouve plutôt sur des petits éléments déco, des objets rares, des pièces délicates et d’apparence fragile. Cela rappelle le travail minutieux des artisans ainsi que la pureté de la matière. Mais en entrant dans le quotidien cette tendance a également pour objectif de démocratiser des éléments déco qui étaient jusqu’alors uniquement attribués à l’univers du luxe. Du futile à l’essentiel, avec le glam’Or on est loin du bling-bling  des années 90’s !

ORIGAMI LE CHIC MINIMALISTE VENU D’AILLEURS

Dans la continuité de l’origami, voici le temps des objets déco reprenant ce principe. C’est vrai qu’avec la folie de l’origami, on a pris goût au travail du papier. Les pliages offrant de multiples possibilités, la technique ne cesse de s’imposer. Mais l’origami ne se limite plus au papier ou au fait main. Les objets décoratifs, arts de la table et accessoires pour la maison reprennent ce style géométrique et imitent ces pliages japonais aériens et délicats. Dans cet esprit, les luminaires constituent un formidable terrain de jeu pour les créateurs. Les couleurs douces et les lignes simples renforcent l’impression de légèreté. De quoi amener un air de poésie dans votre déco pour cet hiver.

Vous aimerez aussi